Paroisse de
    Claye Souilly

 
Accueil du site >  SACREMENTS >  Le Sacrement de Réconciliation

Le Sacrement de Réconciliation

La réconciliation est une dimension essentielle de la foi chrétienne.

La réconciliation est une dimension essentielle de la foi chrétienne. Ce sacrement nous fait vivre ce qu’a réalisé Jésus lui-même, signe de la miséricorde infinie de Dieu. Ce sacrement appelé sacrement de la pénitence et de la réconciliation est indissociablement un temps de reconnaissance du péché et de renaissance spirituelle pour les baptisés.

Confession 1 ) nom traditionnel du sacrement de pénitence et de réconciliation ; le pénitent "confesse" ses péchés au prêtre, représentant de Dieu, pour recevoir l’absolution ; 2) confession de foi : action de déclarer sa foi publiquement. Certaines confessions de foi sont devenues des formules officielles dans lesquelles des Églises se reconnaissent. Exemple : la confession d’Augsbourg ; 3) on désigne aussi par "confession" les différentes Églises chrétiennes. Exemple : on peut être de confession catholique, luthérienne, calviniste, etc.

Réconciliation C’est l’acte gratuit par lequel Dieu pardonne au pécheur repentant et le réintroduit dans sa paix, grâce au Christ mort et ressuscité, en qui tous les péchés sont pardonnés. Depuis quelques années, on parle plus volontiers de "sacrement de la réconciliation" à propos de la confession. Le sacrement de la réconciliation par excellence est le baptême.

Pénitence Faire pénitence, c’est implorer le pardon de Dieu. Le mot s’est peu à peu confondu avec les diverses pratiques de pénitence. Pour l’essentiel, la pénitence vise à la réparation de la faute commise. Elle est le signe de la "conversion" à laquelle le Christ nous a tous appelés : "Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle" (Mc 1, 15).

Permanences de confession le Vendredi de 17 à 18h45 au presbytère