Paroisse de
    Claye Souilly

 
Accueil du site >  SACREMENTS

SACREMENTS

Un sacrement est un acte porteur d’une forte signification symbolique (geste, parole), qui permet de comprendre et de vivre une réalité d’ordre spirituel. Dans le sacrement, c’est Dieu qui agit, s’engage et se donne dans sa plénitude.

Les sacrements jalonnent la vie du catholique de la naissance à la mort. Les sacrements sont des actes qui relient les hommes à Dieu et à leurs frères. Il n’y a pas d’Église catholique sans sacrements, signes visibles de la grâce invisible et de la disposition des hommes à se confier à Dieu et à se laisser engendrer par Lui.

Un sacrement est un acte dont le rituel est public, c’est-à-dire que toute personne peut y assister et ainsi en être témoin. Il est exprimé à partir d’éléments matériels ordinaires constituant l’environnement habituel des hommes. On y retrouve : l’eau, le pain, le vin, le repas (eucharistie), l’huile, le feu, la lumière, les couleurs auxquels on accorde des significations symboliques fortes.

II existe sept sacrements dans l’Église catholique : le baptême, la confirmation et l’eucharistie, la pénitence (réconciliation), l’onction des malades, l’ordre (par lequel on devient diacre, prêtre ou évêque) et le mariage. Le baptême, la confirmation et l’eucharistie constituent les sacrements dits de "l’initiation chrétienne". La plupart des sacrements sont administrés par des ministres ordonnés (prêtre ou diacre). Le sacrement du baptême, en cas d’urgence (danger de mort) peut être donné par tout baptisé.

Aucun sacrement ne peut être donné ou reçu en dehors d’une célébration, même si celle-ci est réduite au minimum en cas de danger de mort (baptême, réconciliation). Chaque sacrement est doté d’un rituel qui précise le déroulement de la célébration.

Le sacrement n’est pas de l’ordre du "magique", on s’y prépare. C’est un don que Dieu donne à ceux qui le désirent et celui qui le reçoit, s’engage à vivre en chrétien.