Paroisse de
    Claye Souilly

 
Accueil du site >  Editos
« Bientôt l’été arrive !!! C’est parti les vacances ! »
samedi 7 juin 2014
par Père Florentin Palangi Mopela

Bientôt l’heure du solstice d’été arrive et elle est déjà-là. Les bourgeons sont sortis. La température augmente. Ça y est, l’été est là ! Si les beaux jours tardent à s’imposer, c’est bien aujourd’hui pourtant que se dessinent les opérations estivales. Le mois marial fini commence le mois de juin qui marque le michemin de notre parcours spirituel de 2014 mais aussi la fin de l’année scolaire.

Voici tout ce qu’il faut savoir pour un pèlerin chrétien : l’Esprit-Saint nous mène au large. Ce mois de Juin nous fera passer par de multiples solennités, la Pentecôte, la Trinité, la Fête-Dieu et les deux colonnes de l’Église : Pierre et Paul.

Tout au long de ce mois, nous sommes appelés à vivre sous la mouvance du Saint-Esprit dont la présence sera effective à la Pentecôte. Comme nous l’a expliqué le Pape François, cet Esprit vient produire en nous trois actions : préparer-oindre-et-envoyer. Nous préparer pour aborder les vacances d’été avec sérénité, nous marquer de l’onction qui nous donne la force de résister et enfin, nous envoyer en mission là où nous passerons nos vacances.

Ce mois de juin sera aussi un temps de fête diocésain ; Quelle joie pour notre Église de Meaux, de vivre ces ordinations de prêtre et de diacres….l’Espritsaint nous donnera des prêtres et des diacres…« Envoie Seigneur sur eux ton Esprit Saint »

Pendant ce temps, ne perdons pas de vue que les vacances sont un temps de repos et d’éveil nécessaire aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Les vacances doivent enfin rester synonymes de repos. Un repos bien mérité et, surtout un temps nécessaire dans le processus d’apprentissage de l’enfant.

Comme vous le devinez, il ne faut pas le mettre constamment sous pression, car pédagogiquement parlant c’est contrindiqué car contre-productif. Devoirs de vacances : ne leur en demandez pas trop ! Après une phase d’apprentissage, l’enfant a besoin d’une phase de repos pour assimiler les acquis.

Bref, les vacances sont une période de stabilisation intellectuelle incontournable.

Je finis par vous inviter à faire encore un effort d’aller à la périphérie. N’ayez pas peur. Faites quelque chose ! Vous n’êtes pas seul et vous ne serez jamais seul. Ne vous inquiétez pas de ce que vous allez dire, l’Esprit de votre Père parlera en vous. J’en suis sûr.

A tous et à toutes bonnes vacances et une radieuse période estivale.

Père Florentin Palangi Mopela, prêtre étudiant


Répondre à cet article