Paroisse de
    Claye Souilly

 
Accueil du site >  Editos
ENSEMBLE RELEVONS LE DEFI
....sortons à la rencontre de nos frères et soeurs dans la périphérie
dimanche 19 janvier 2014
par Père Florentin Palangi Mopela

En ce premier jour de l’année civile, jour traditionnellement consacré à Marie, allons échanger les voeux avec nos proches et notre entourage. Voilà une belle occasion pour sortir de nos sécurités légendaires pour aller vers la périphérie de l’humanité.

Il est connu de tous, ce dicton « Un cycle fini, un cycle commence » ! Une année finie, une nouvelle commence ! L’heure est au bilan, c’est le moment de l’inventaire.

Habituellement lorsqu’une année civile est à terme, toutes les sociétés, toutes les compagnies, les organismes locaux et internationaux, aussi bien les économistes que les hommes d’affaires, les différentes organisations qui génèrent les revenus, pensent au bilan.

Ce bilan porte généralement sur le passif et l’actif, les entrées et les sorties. L’examen du passif et de l’actif permet d’analyser le devenir de l’entreprise. L’économie a-t-elle progressé ou régressé ? Si on a bien tourné et qu’il y a eu beaucoup de recettes en termes de bénéfice, on cherche à mieux faire. Mais si à contrario, il y a eu déficit, on adopte une nouvelle stratégie.

Tout comme ces créanciers, le chrétien habile est appelé à faire le bilan de son rapport à Dieu et à ses semblables au début d’une nouvelle année civile comme celle-ci. Qu’en est-il de son actif et de son passif spirituel ? Quel est le résultat annuel de son économie de la rencontre dans les périphéries ?

Certes, dans le dernier trimestre de cette année qui s’achève, il y a eu le lancement de « Mission en Actes » dans notre Diocèse. Il nous a été demandé de nous meubler d’Amour et de sortir pour témoigner, s’approcher, partager, questionner, s’incarner (Cf. Pape François).

C’est le moment d’en venir au bilan. Où en sommesnous dans la rencontre des frères, dans l’écoute de la parole de Dieu, dans le rapprochement de l’un ou l’autre ?

Si nous ne l’avons pas encore fait, voilà une nouvelle chance et une nouvelle année de grâce 2014 qui s’ouvre devant nous.

BONNE ET HEUREUSE ANNEE A TOUS ET A TOUTES


Répondre à cet article