Paroisse de
    Claye Souilly

 
Accueil du site >  ACTIVITES DE NOTRE FOI
Pèlerinage à Lourdes
Témoignages de Marie et Anne
mercredi 4 août 2010

Une jeune hospitalière Anne a rejoint Josée, notre responsable engagée depuis plus de 50 ans ! Marie avec beaucoup d’émotion s’est engagée à son tour aprés 3 années de travail de réflexions dans l’hospitalité. Nous avons accompagné Marie-thérése, pelerin malade et retrouvé la famille Donze,notre diacre,ses fils grands clers Merci à Michel qui a gentiment accepté d’être notre chauffeur aller-retour : Meaux point de rendez-vous pour notre bus via Lourdes . Marie CAMESCASSE

Lourdes est un lieu d’où se dégage une chaleur humaine incroyable. Celui qui s’y rend ne doit avoir peur ni des sentiments ni des émotions. C’est l’endroit où j’ai découvert la signification de termes que je trouvais jusqu’alors creux et dénués de véritable sens. L’amitié, l’amour fraternel, l’entraide, la sollicitude ne sont plus des mots vides puisque j’ai ressenti cette chaleur ambiante et ces émotions dans mon cœur plus puissamment que jamais auparavant dans ma vie. Mais par dessus tout je me souviens du premier jour de découverte et de la sensation qui a dominé à la vue de tout le monde qui se pressait vers la grotte et chantait avec ferveur dans les églises. C’était de la confiance, la confiance enfin dans mon monde et dans des gens que je ne connaissais pas. Les préjugés et le mépris qui nous servent d’armure tout au long de l’année n’ont pas cours là bas, puisqu’il n’y a pas de danger. Lourdes est le premier endroit où je n’ai plus eu peur. Nous avons rencontré à l’hôpital St Frai un groupe de jeunes belges qui, pour se distinguer, avaient confectionné un pendentif en bois avec leur nom dessus. L’un d’eux avait rajouté ses mots préférés, qui avaient le plus de force pour lui. En plein centre, il avait gravé ESPOIR. Mon mot serait CONFIANCE. Enfin je crois en la possibilité de créer quelque chose de beau en ce monde et je comprends le message de Jean-Paul II. Je n’ai plus honte de croire et de parler du Seigneur. Ce voyage fut une expérience très marquante et s’il devait se résumer en une phrase : VENEZ, venez dès que vous le pouvez, avec vos familles, avec vos amis, en tant que malades, pèlerins ou hospitaliers, pour comprendre ce message d’amour et partager cette communion unique. Anne VILLEFUMADE


Répondre à cet article