Paroisse de
    Claye Souilly

 
Accueil du site >  Editos
été : le temps des conversions.
samedi 5 juillet 2008

Le rythme estival est propice à ces conversions où l’on prend le temps de regarder d’un autre oeil ceux qui nous entourent.

Se convertir ! Avouons-le, l’idée fait toujours un peu peur.

En raison sans doute de tout ce que cela risque d’entraîner. Passe encore d’en parler en période de Carême, mais pourquoi le faire maintenant au seuil de l’été, alors que chacun aspire à un peu de légèreté ?

Quand on pense à la conversion, on a souvent en tête ces récits où Dieu fait irruption dans la vie d’une personne, s’imposant presque, se révélant en tout cas de manière indiscutable. Il y a un avant et un après. On pense à Paul mis à terre sur la route de Damas, à Claudel touché par la grâce derrière un pilier de Notre-Dame… ou à tous ceux qui, aujourd’hui encore, voient leur vie transformée par une intervention divine.

Mais si, pour certains, la rencontre de Dieu est pareille à un coup de foudre, il préfère, pour le plus grand nombre, la patience et l’insistance amoureuse. En fait, Dieu ne cesse de vouloir nous convertir, de vouloir tourner notre regard vers lui et les autres. Et cela dans le plus quotidien de nos choix et de nos projets. Quel regard posons-nous sur ceux qui nous entourent ? Un regard bienveillant qui croit en l’autre parfois plus que lui-même ? Un regard qui le rejoint au point où il en est de ses questions et des ses attentes, sans réponses toutes faites ni jugements à priori ? Un regard qui s’étend à plus large que notre horizon habituel… ?

Le rythme estival est propice à ces conversions où l’on prend le temps de regarder d’un autre œil sa famille, son mari, son épouse, ses enfants, sa communauté, son travail…, et y découvrir mi-étonné, mi-ébloui, celui qui les éclaire d’une lumière particulière. En tout cela, Dieu nous attire vers lui, désireux sans répit d’élargir nos esprits et nos cœurs. Et de nous faire quitter tous les lieux rétrécis où nous ne vivons qu’à moitié.

A tous, un bon été !

François Boëdec ( Jésuite ) .

Revue Croire Aujourd’hui ( juillet-août 2008 )


Répondre à cet article

De la même rubrique :

Sur le même thËme :